Loisir

Pourquoi un voyage au Népal est-il incontournable ?

Le Népal est un pays souvent oublié par les amateurs de voyages. Étant situé entre deux géants, l’Inde et la Chine, il est facile d’ignorer ce pays. Le Népal est avant tout le pays de l’Himalaya, la plus haute chaîne de montagnes du monde. Le Népal est une destination pour les amoureux de la nature et des montagnes, mais aussi pour ceux qui aiment les villes asiatiques connues par le chaos ordonné, pour ceux qui s’intéressent au bouddhisme ou à l’hindouisme, ou pour ceux qui recherchent l’aventure dans des pays moins fréquentés.

Le Népal : l’un des meilleurs pays de randonnée

Le Népal abrite une grande étendue de l’Himalaya, y compris la montagne la plus haute et la plus connue du monde, le mont Everest. Il offre une grande variété de paysages avec une flore et une faune très riches et bien préservées. Il existe de nombreux endroits où vous pouvez faire des excursions et emprunter les innombrables sentiers perdus dans les montagnes. Faire une randonnée de plusieurs jours à travers le Népal est sans aucun doute l’une des expériences de voyage les plus incroyables à vivre.

Levez-vous avec amour dans un village népalais perdu dans une vallée de plusieurs milliers de personnes, prenez votre petit-déjeuner, portez votre sac à dos et commencez à marcher vers la ville voisine, c’est une véritable expérience de déconnexion, profitez de la nature et d’un apprentissage intérieur incomparable. En outre, il existe au Népal une grande offre de sports d’aventures : rafting, kayak, canyoning, parapente, escalade, balades à moto, vélo, saut à l’élastique, alpinisme, etc. Le Népal permet la pratique de sports d’aventure de manière sûre et à la fois économique.

Katmandou, une capitale prise au piège du temps

Lorsque vous arriverez à Katmandou, vous réaliserez aussitôt que vous êtes dans une ville qui, sous certains aspects, a peu changé au cours des dernières décennies et conserve toujours de l’authenticité dans ses rues. Katmandou semble figée dans le temps avec ses rues étroites, ses vieilles voitures, ses petits restaurants locaux, ses maisons centenaires et sans trace de luxe.

La cuisine népalaise : un mélange d’Inde et de Chine

En raison de la situation géographique du Népal, au milieu des deux géants asiatiques, le pays propose une cuisine à demi influencée par le Tibet et la Chine et en même temps par l’Inde. Il s’agit de plats simples mais très bien assaisonnés avec des épices qui donnent une touche très intéressante. À Katmandou et à Pokhara, vous pouvez trouver de la nourriture de presque tous les endroits du monde. Dans les petites villes, ce que vous mangerez le plus sera le Dalbhat, le plat national du pays. Le DalBhat est essentiellement composé de riz et de lentilles. La nourriture au Népal est très bon marché.

La sympathie et l’hospitalité du peuple népalais

C’est vrai, ces qualités décrivent parfaitement le peuple népalais. Ce sont des gens qui vous accueillent toujours avec gentillesse et sympathie, qui sourient chaque fois que vous en avez besoin et vous invitent à une discussion sur un sujet susceptible de vous intéresser. Ce sont des gens proches et ouverts prêts à rencontrer ceux qui osent visiter leur pays. Les Népalais sont humbles avec les lettres majuscules, simples et avec une hospitalité qui vous invite toujours à les connaître.